09/04/2020  |  5340 chroniques, 173 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 08/04/2020 à 18:58:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Mind Hive

Wire
Pinkflag/Differ-Ant - 24 janvier 2020

C’est rare les groupes qui gardent leur fraicheur sonore sur la durée de leur carrière. Wire n’a pas ce souci ! Formé en 1977, soit une éternité, ce groupe anglais a toujours un son qui ne sent pas la naphtaline, au contraire, à l’écoute de Mind Hive, leur 16ème album studio, on a impression d’entendre un jeune groupe. La voix de Colin Newman est magnifique, car à la fois très fluide, pop et new wave rock classieux. Le tout soutenu par les trois autres artisans musiciens. Seul bémol pour 2020, la pochette au visuel qui frôle l’anecdotique (le nom et le titre sur un fond noir sans artifice). A l’intérieur de la pochette noire, 9 morceaux pour 30 minutes de musique taillée à la fois dans de l’acier et du velours couleur pourpre, grâce à l’alchimie voix pop ligne claire avec des de bons riffs tendus. Bref, Wire, à l’inverse de Gang Of Four est en 2020 toujours une valeur sur coter création musicale. Sans tomber dans la redite ni la caricature de son style de jeunesse, Wire nous offre ici un savoir-faire redoutable qui porte au respect.

Chronique de l’album Silver/Lead ici




fr-fr.facebook.com/WIRE.pinkflag/

chronique publiée le 07/01/2020


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire