27/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Water Is Wet

Theo Hakola
Microcultures Records/Kuroneko - 24 janvier 2020

Après trois albums avec le groupe Orchestre Rouge, cinq avec Passion Fodder, voici Water Is Wet, le huitième album en solo du poète écorché Theo Hakola. Cet Américain qui vit à Paris depuis des lustres fait partie de ces artistes littéraires (= Lou Reed, Johnny Cash, Nick Cave, Jeffrey Lee Pierce, Alain Bashung, Rodolphe Burger) qui se soucie bien peu de la nouvelle tendance musicale. Ils suivent (ou suivaient) leur chemin, et à nous, public, de les rejoindre ou pas. Ainsi en 2020, le style musical et la voix de Theo Hakola restent bien identifiables et familiers à l’oreille de l’amateur de Theo avec ou sans groupe. Ce nouvel album fait suite au disque de reprises, I Fly Mine In Butter !, et au roman Idaho Babylone. A noter qu’avant de composer les morceaux de Water Is Wet, il a écrit deux autres romans, pas encore publiés. Bref, l’écriture est chez lui très intense. Sur l'album, on retrouve ses fidèles musiciens (Bénédicte Villain, Mathieu Texier et Laureline Prudhomme) pour une fois de plus mettre le chant (parfois proche du parler) de Theo Hakola dans son plus beau costume trois pièces. Car chez notre artiste, tout est élégant et stylé. Le mélange de blues, de folk, de cabaret rock et de chanson est bien dosé pour qu’on se laisse porter par ses compos à l’atmosphère cinématographique. En trois, quatre minutes c’est de petites histoires/pièces qui véhiculent des émotions sans les interludes. Comme il a écrit cinq livres et qu’il fait des lectures, l’art de raconter une histoire est chez lui inné. Et en musique, c’est encore plus vivant, grâce à ces partenaires musiciens et chanteuses. Bref, les connaisseurs ne seront pas déçus et si le nom de Theo Hakola vous est inconnu, n’hésitez à faire connaissance avec ce nouvel album de qualité.


www.theohakola.com/oldIndex.htm
microcultures.bandcamp.com/album/water-is-wet
www.youtube.com/watch?v=ftcM7FTqCvA&feature=emb_logo

chronique publiée le 14/01/2020


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire