02/04/2020  |  5337 chroniques, 172 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 02/04/2020 à 07:42:22
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Sentinelle

SuperBravo
FRACA !!!/Marelle Music/L’Autre Distribution - 31 janvier 2020

SuperBravo est un trio parisien qui a pris naissance (surement sous des applaudissements) en 2011. Créé par Armelle Pioline en marge du groupe Holden où elle chante, puis elle est rejoint par Michel Peteau (du groupe Cheval Fou à ne pas confondre avec Chapelier Fou ! ) pour accoucher ensemble (toujours sous les applaudissements) de l’album A Space Without Corner chanté en anglais. En 2017, nouvelle étape avec la présence de Julie Gasnier du duo LalaFactory et SuperBravo devenu trio sort le 2ème album nommé L’Angle Vivant chanté en français. 2020, avec surement quelques verres de vin pour écrire le morceau Alcool qu’on trouve sur le nouveau et 3ème chapitre titré Sentinelle, toujours chanté en français et on ne s’en plaindra pas, car ce chant dans la langue de Serge Gainsbourg, Yves Simon, Françoise Hardy et Françoise Cactus (du duo Stereototal) colle délicieusement bien aux ritournelles pop et lo-fi du trio. Leurs mélodies de poche teintées de mélancolie et de douceur senteur « pâquerettes de printemps » sont irrésistibles. Ainsi, malgré que le titre de l’album soit Sentinelle avec ce texte sans sous-titre : « Si tu sais accueillir, m’accueillir », la musique de SuperBravo est légère et joyeuse et se fredonne dès les première notes. Le chant à deux voix sur des petites notes de synthé jouet et de guitare folk est chez eux une réussite qu’on peut applaudir en criant « Bravo ! ». Pour envelopper les 11 morceaux de ce bel album, c’est Julie Gasnier qui a réalisé le dessin. Si vous aimez son style, visionnez tout de suite le clip du morceau Il n’y a plus foule.


SuperBravo seront en concert le 11 mars 2020 au Café de la Danse à Paris


superbravomusic.wordpress.com/
www.youtube.com/watch?v=Hahi0V9eTMg
fr-fr.facebook.com/SuperBravomusic/

chronique publiée le 08/03/2020


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire