02/04/2020  |  5337 chroniques, 172 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 02/04/2020 à 07:42:22
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Voodoo Girl

Vanessa Contenay-Quinones
Pedigree Cuts/State 51 Music Group - 13 mars 2020

Née à Paris, installée à Londres, ex membre du groupe Vanessa and the O's (avec notamment le guitariste James Iha des Smashing Pumpkins), en 2010 Vanessa Contenay-Quinones (fille de la peintre Carmen Quinones) sort son premier album solo nommé Allez Pop et en 2014 l’album Made In France. Avec Voodoo Girl, Vanessa Contenay-Quinones poursuit son chemin musical orienté sixties pop, yé-yé, « Swinging mademoiselle » esprit France Gall, Brigitte Bardot, Clothilde et Annie Philippe. Dans sa démarche, on pense à Fabienne Delson (ex The Bristols), April March et au groupe Saint Etienne dans l’art de se réapproprier avec élégance la fraicheur pop sixties avec une voix féminine, à la fois sucrée, un peut chipie, parfois mélancolique (Cœur Perdu, Abysse) et souvent à fredonner sur la plage ou sous la douche (Tralala, Voodoo Girl). En prime, Vanessa Contenay-Quinones rajoute de l'exotica/easy listening, une touche de glam (elle aime T-Rex/Marc Bolan) et une friandise BO de film. Au final son album est un bouquet garni avec 9 morceaux qui ont chacun leurs couleurs sonores. Dans notre époque pas mal secouée entre les politiques qui sont droits dans leurs bottes, le virus, le réchauffement de la planète qui va bruler ou noyer nos enfants avant leur majorité, sela fait du bien d’écouter de la musique pop en compagnie de Vanessa, la Voodoo Girl « frenchy but chic » !


fr-fr.facebook.com/pg/allezpop/posts/
www.youtube.com/watch?v=pI13APXuVa8
soundcloud.com/vanessa-contenay-quinones

chronique publiée le 10/03/2020


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire