02/04/2020  |  5337 chroniques, 172 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 02/04/2020 à 07:42:22
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Suck This Tangerine

Las Kellies
Fire Records - 27 mars 2020

Depuis 2005, Las Kellies, trio (aujourd’hui devenue duo) féminin de Buenos Aires, soigne nos oreilles, le moral et nos jambes grâce à leur musique post punk, dub et funk blanc qui sonne chez elles divinement bien. Si Friends & Lovers, leur précédent et 5ème album sonnait plus pop (école Go-Go’s, Blondie/Debbie Harry), avec Suck This Tangerine, Cecilia Kelly (basse, guitare, chant) et Silvina Costa (batterie, percussions, chant) reviennent aux fondements de leur musique. Soit des compos à la fois rythmées, groovy et lo-fi, le tout porté par leurs voix joyeuses et communicatives. L’accolade guitare/basse/batterie est chez Las Kellies une redoutable machine à danser ! Comme les anglaises Shopping, les américaines Fitness Womxn, Las Kellies porte en elles la scène post punk 80 (The Slits, ESG, Lilliput, Mo-Dettes, Delta 5, Au Pairs, A Certain Ratio) au firmament d’un style DIY et fun toujours moderne et efficace. La force motrice de Las Kellies est le son et le rythme basse/percus, joué ici à nu sans artifices et aux meilleures des possibilités da la formation duo. Dans le son post punk et groove, la musique de Las Kellies est une arme redoutable et imparable. Bref la grande classe !

Chronique de l’album Friends & Lovers ici




laskelliesmusic.bandcamp.com/album/suck-this-tangerine
fr-fr.facebook.com/las.kellies
www.youtube.com/watch?v=ZDxIMTuAQ8Q

chronique publiée le 23/03/2020


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire