29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Codification

Laetitia Shériff
Disques Wah Wah / Naïve - 2004

Les prestations scéniques impeccables de Laetitia Shériff avant les médiocres Hooverphonic en 2001 et au festival les Efferv’Essonne fin novembre 2003 avaient éveillé la curiosité des spectateurs, subjugués par l’écriture sur le fil du rasoir de la jeune lilloise. L’écoute des onze morceaux enregistrés pour ce premier album très attendu confirme ces flatteuses premières impressions live.
Sur Codification, on retrouve bien sûr le chant en anglais évoquant l’immense Polly Jean Harvey et sa sérieuse concurrente Shannon Wright, mais on remarque aussi le travail sur la dissonance du guitariste Olivier Mellano (collaborateur de Dominique A et Françoiz Breut), parfaitement accompagné à la batterie par son acolyte Gaël Desbois. Habillées avec des sons aussi atmosphériques que surprenants ou tranchants, les chansons de Laetitia Shériff - qui faisaient déjà très mal interprétées en solo avec une guitare sèche ou une basse - sont encore plus marquantes.
Laetitia Shériff évolue entre folk aride, rock sobre et pop émouvante avec une aisance qui devrait lui permettre de sortir de l’anonymat très rapidement.


www.naive.fr

chronique publiée le 04/04/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire