22/08/2019  |  5225 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 20/08/2019 à 15:09:00
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Great Lake Swimmers

Great Lake Swimmers
Fargo / Night & Day - Avril 2004

Le premier album de Great Lake Swimmers fait office d’acte de naissance pour le très prometteur songwriter canadien Tony Dekker… A l’écoute des dix ballades country folk écrites par le jeune musicien, on se dit que ses amis et sa famille ont vraiment eu raison de le pousser à enregistrer ses compositions. L’extrême dépouillement de l’instrumentation (une guitare sèche et quelques notes éparses de piano) fait ressortir une saisissante voix gorgée d’écho ; Tony Dekker a en effet tenu à enregistrer dans un ancien silo à grain pour créer cette impression à la fois surprenante et propice à la rêverie. Même si elles sont très loin d’être soporifiques, les chansons de Great Lake Swimmers plongent réellement l’auditeur dans une état très agréable, proche du rêve éveillé. Très rapidement, celui-ci a le sentiment que ces berceuses oniriques aux vertus presque magiques sont susurrés à son oreille par un être très proche. Puis, il sombre délicieusement dans un état second… Le même qu’on se souvient avoir ressenti en assistant à un long interlude acoustique de Neil Young au théâtre antique de Vienne, en 1996. Une guitare, une voix, des morceaux bien écrits, un éclairage assuré par quelques bougies et les étoiles qui scintillent : le bonheur, tout simplement…


www.fargorecords.com

chronique publiée le 03/06/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire