16/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Wave of mutilation, best of

Pixies
4AD - Mai 2004

Cette nouvelle compilation destinée à renflouer les caisses des Pixies et de leur label est composée de deux types de morceaux : les géniaux et les génialement excellents, autant dire qu’il n’y à rien à jeter ! Les fans ont déjà tous les disques, plus Death to the Pixies, Pixies at the BBC, Complete B sides et les permiers enregistrements du groupe. Les autres, c’est à dire les personnes épargnées par le tourbillon déclenché par les quatre psychopathes américains (où était leur esprit ? Hou Hou…), trouveront ici une magistrale séance de rattrapage chronologique… En plus de 21 titres ultra marquants (de Bone machine à Planet of sound en passant par Velouria, Gigantic ou Tame), une face b - Into the white - et une reprise de Neil Young - Winterlong - se sont glissées dans le tracklisting.
La planète du son des Pixies effectue un brillant retour sur les platines et les scènes du monde entier, espérons maintenant une énorme vague de mutilation de la musique fade, sans idées, sans âme et sans aspérités… Grâce aux hurlements de Charles Thompson alias Black Francis aka Frank Black, (et à ses morceaux admirablement punk, abrasifs, pop et tordus), aux éclairs de génie de Joey Santiago à la guitare , aux lignes de basse imparables et aux chœurs angéliques de Kim Deal mais également à la frappe percutante du magicien David Lovering, nous revenons tous à l’état de singes en partance pour le paradis. Si Dieu existe (on serait presque tenté de le croire après cette réformation scénique inespérée), il fera en sorte que les Pixies pénètrent à nouveau ensemble dans un studio avec Steve Albini (ou Gil Norton) aux manettes, pour en sortir 15 jours après avec un nouvel épisode aussi réussi que ses prédécesseurs…


www.4ad.com/artists/catalogue/pixies/
aleceiffel.free.fr/

chronique publiée le 05/06/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire