15/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Who Is This America?

Antibalas
Rope-a-Dope Records - juin 2004

« Music is the weapon. »
Cette célèbre citation de Fela Anikulapo Kuti n’a jamais été autant d’actualité. Mais qui aurait pu croire que l’afro-beat (mélange atypique de jazz, funk et rythmes locaux tels que le juju et le highlife) survivrait à la mort de son maître (ndlr : du sida, en 1997), mis à part son fils Femi, son ancien batteur Tony Allen ou la star nigériane Lagbaja ? Depuis Soul Makossa de Manu Dibango en 73 et Yéké Yéké de Mory Kanté en 87, rares sont les artistes africains à avoir percé dans les charts occidentaux avec une musique de danse. On notera néanmoins, mais dans un autre registre, les carrières internationales de Alpha Blondy, Youssou N’Dour et Salif Keita.

Point de Cameroun, Sénégal ou Mali ici, puisque ce disque nous emmène tout droit aux Etats-Unis, où la musique de Fela continue de vivre grâce à la passion de jeunes musiciens. Elle n’est d'ailleurs jamais vraiment morte... La preuve avec Who is this America? du collectif new-yorkais Antibalas (« pare-balles », en français), qui ressuscite avec talent la transe africaine, après deux albums en dents de scie publiés chez Ninja Tune (Liberation Afro Beat Vol. 1 et Talkatif).

Car ce sont bien eux, les vrais disciples du Black President. Reprenant les thèmes chers à leur père spirituel, comme la liberté ou la politique, ces asiatiques, latino et afro-américains élèvent au plus haut point l’afro-beat de leur défunt ainé à grands coups de cuivres et de rythmes syncopés. Who Is This America? fait en outre écho aux troubles que traversent la société américaine, appellant à la fin de la guerre en Irak et à la paix entre les peuples. La bande-son idéale de vos vacances...


www.antibalas.com
www.ropeadope.com


chronique publiée le 27/07/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire