27/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique film
Melinda et Melinda

Woody Allen
Etats-Unis - 2004
scénario : Woody Allen
avec : Radha Mitchell, Chloë Sevigny, Will Ferrell, David Aaron Baker, Chiwetel Ejiofor...
durée : 1h40
(Ce film sortira en France le 12 janvier 2005)

Un nouveau Woody Allen, pour le ronchon que je suis, c’est un peu comme la fête de ma musique : un événement qui n’en est pourtant pas un, mais qui reste farouchement et amoureusement proche de moi…
La vie (les vies) de Woody est (sont) un vrai roman et ce ne seront pas les tabloïds américains qui me feront mentir.
C’est donc tout naturellement que tous ses films ont cette rare hérédité d’être presque toujours autobiographiques ou plutôt auto-obsessionnels.
En partant d’une astuce scénaristique que représente l’interprétation d’une intrigue vue par 2 protagonistes différents (un metteur en scène dramatique versus un metteur en scène comique - on pensera aux films d’Alain Resnais, Smoking et No Smoking -), Woody Allen mêle les quiproquos amoureux avec brio en abordant les thèmes qui lui sont fétiches : amour et musique…
L’alternance-opposition des scènes (très bon montage) s’enchaînent impeccablement avec cet humour si particulier (on adore ou on déteste !...) qu’est l’absurde de situation. La qualité d’interprétation est comme d’habitude au rendez-vous, avec une mention très bien à Rhada Mitchell (qui ressemble un brin à Michele Pfeiffer), magnifique de finesse et de subtilité.
L’auto-dérision que Woody Allen met en œuvre tout au long de son film lui évite l’écueil du poncif de l’artiste incompris.
Cette antinomie scénaristique n’est in fine qu’un prétexte avoué pour nous signifier son désarroi viscéral du bonheur, annoncé pour un hédonisme amoureux cynique mais finalement si vrai…
En somme, un Woody Allen mineur mais pas mal de bonheur…


auteur : Poplunaire - poplunaire@foutraque.com
chronique publiée le 15/12/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire