24/05/2017  |  4816 chroniques, 160 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 23/05/2017 à 17:02:29
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique film
Kamikaze Girls

Tetsuya Nakashima
Japon - 2006
scénario : Tetsuya Nakashima
avec : Kyoko Fukada, Anna Tsuchiya, Hiroyuki Miyasako....
durée : 1h42min
Décidément, cet été est japonais ! Alors qu'en musique les derniers disques de Shugo Tokumaru et des Pascals viennent de sortir, le cinéma n'est pas en reste. Takeshi Kitano sort cet été son dernier film et le cinéma Utopia de Toulouse consacre, tout au long de ces deux mois estivaux, une rétrospective à Yasujiro Ozu. Pour l'heure c'est du côté de la comédie burlesque et de la fresque sociale que lorgne le dernier film japonais sorti sur nos écrans.

Kamikaze Girls (Vent divin) est l'histoire de Momoko, petite fille ingénue et rose bonbon sucrée perdue dans un monde de brutes. Alors que toute sa vie se résume au Rococo, aux sucreries, aux froufrous de lolitas démodées et à la broderie, voici que déboule dans sa vie bien tranquille Ichiko, yankee jusqu'au bout des ongles, qui appartient à un gang de motards et dont la particularité est de cracher comme un garçon et de distribuer des coups de boule à tout va. De ces antipodes surréalistes va bien sûr naître une amitié contre-nature qui va entraîner nos deux héroines dans moult péripéties, allant de l'amour déchu à la baston entre filles en passant par tous ces petits aléas de la vie qui conduisent au bonheur.

Bref, comme vous l'aurez compris, Kamikaze Girls n'est pas le film qui renverse tout mais une comédie sociale bien atypique et surtout très spontanée. Le cadrage des plans est très instinctif, le montage survolté et la photographie en totale surexposition tout du long, ce qui a pour effet de faire ressortir les couleurs avec d'autant plus de violence. Et de la violence il y en a dans ce film mais bien plus masquée qu'elle n'y paraît. S'appuyant sur la violence sociale et l'émergence d'une jeunesse en mal d'individualité, Kamikaze Girls dresse un portrait assez sombre de la jeunesse japonaise de plus en plus en opposition avec les anciens modèles sociaux de ses parents. Pour se différencier les adolescents sont prêts à tout, à dépenser des fortunes pour de fringues ou pour le dernier objet Hi-Tech à la mode. Mais cette frénésie consumériste, irrationnelle, n'est pas sans conséquences et sans dérapages : rackets, humiliations, prostitutions etc...Certes le monde de Kamikaze Girls est beaucoup plus fleur bleue mais reflète à sa manière ce conflit de générations. Preuve qu'avec deux filles survoltées, un banal paysage de campagne, des scooters customisés et des personnages uniques en leur genre, on peut réussir un film totalement hors normes et terriblement attachant.


www.kamikazegirls-lefilm.com

auteur : DrBou - drbou31@hotmail.com
chronique publiée le 31/07/2006

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire