07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
Live In Detroit

Iggy & The Stooges
Music Video Distributors / Creem Magazine - 2004
« Detroit, I Love you ! I’m so fucking glad to be home ! » Iggy Pop n’avait plus joué avec les Stooges dans le Michigan depuis 1973, un concert immortalisé sur le fracassant et mythique album live Metallic KO. Forcément, l’heure de la réformation ayant sonné en 2003, le leader du mythique combo est content de jouer à la maison, et ça se voit sur ce dvd pourtant filmé de manière approximative.
30 ans plus tard, on n’entend ni ne voit les canettes de bière se fracasser sur les cordes des guitares mais l’énergie animale des deux premiers albums des Stooges est toujours là. Tel un fakir se contorsionnant sur les clous électriques consciencieusement enfoncés par son groupe, Iggy hurle, baise ses amplis, plonge dans la foule et l’invite sur scène pendant Real Cool time et No fun. C’est un « good fucking evening » comme le vocifère si bien le maître de cette grand messe revival. Car si les frères Asheton sont un peu patauds dans leurs allures et moins tranchants qu’auparavant, ils assurent l’essentiel : faire un bruit primaire sur lequel Iggy peut se vautrer avec violence. Les deux autres Stooges, Mike Watt et Steve MacKay, sont eux-aussi précieux : le premier n’en revient pas de tenir la basse dans son groupe préféré, il joue donc chaque titre avec une énergie surnaturelle, le second, au sax, apporte un incroyable plus en insufflant un fascinant mystère à partir de la moitié du show…
Cette orgie sonique se termine par une version mémorable d’I wanna be your dog qui donne réellement envie d’aboyer de bonheur. Cela tombe bien, en plus d’un surprenant et instructif concert dans un magasin de disques (Iggy expliquant la genèse des morceaux qui ont marqué tant de monde), la version karaoké du morceau se trouve en bonus. Allez on reprend tous en chœur : « Now I wanna be your dog… Well, come on ! »

A lire également : la chronique du concert d’Iggy & The Stooges au Zénith de Paris en juillet 2004.


www.iggypop.com
www.creemmagazine.com


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 29/09/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire