06/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
Raw

Ramones
BMG - 2004
Les 4 perfectos sont encore sur les cintres. Joey, JohnnyDee Dee et Marky rappliquent.
Les enfilent et déballent 32 titres en 70 minutes.
Joey reste impertubable, en scandant sa légendaire ode au crétinisme Gabba, gabba hey, planqué derrière ses lunettes (à verres en forme de cul de bouteille) et accroché désespérément à son micro.
Johnny et sa coupe au bol immuable enchaîne sans transition riff (en deux accords) sur riff (en deux accords) ! 
Arborant fièrement ses tatouages, Dee Dee scande des One, two, three, four, à n'en plus finir.
Marky conserve le perfecto et les lunettes de soleil tout le show et frappe avec la régularité d'un métronome.
Voici en gros la vie d'un Ramone en tournée.
Ils donneront 2 263 concerts identiques, en près de 20 ans de carrière.
Davantage documentaire vu de l'intérieur (il a été produit par un des derniers Ramone encore en vie, Marky) que biographie, Raw (Cru en VF) brille par la maladresse volontaire (?) de son montage. On découvre les faux-frères tantôt empotés face à des fans hystériques à Buenos-Aires poursuivant leur van, tantôt mal à l'aise au cours des rares interviews qu'ils donnèrent, comme celle donnée à Howard Stern.
Le quidam qui ne connaît pas ce cultissime combo New-Yorkais considérera que ses 4 membres sont vraiment des idiots du Village.
Et les autres, des Dieux plus morts que vivants désormais.


www.ramones.com

auteur : Samuel Charon -
chronique publiée le 20/11/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire