07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
En Solo aux Bouffes du Nord

Dominique A
Labels / EMI - 2004
Ce DVD live de Dominique A, captation des performances solo données en juin 2004 dans le superbe cadre du Théâtre des Bouffes du Nord (Paris) aura entre autres mérites ( ?) de relancer le débat sur la « qualité » de sa dernière livraison discographique, Tout sera comme avant.
Car entre les versions extrêmement dépouillées livrées ici et leurs homologues studio, il y a comme un gouffre (la fameuse « Gekko’s touch »), qui ne tourne pas forcément à l’avantage de qui on croirait.
Le nantais, de plus en plus rompu à l’expression scénique, n’est en effet jamais meilleur qu’en solo, et les artifices (certainement coûteux) déployés sur son dernier album paraissent bien superflus à l’écoute des transpositions live.
Outre ces nouvelles adaptations et les considérations promo afférentes, on retrouve bien entendu quelques unes des pierres angulaires de la discographie passionnante de Monsieur Ané (Le courage des oiseaux, Pour la peau, Antonia…), versions livrées elles-aussi presque à nu, dans un parti-pris scénique audacieux (voix / guitare / auto-samples (en direct)).
Des emprunts au répertoire d’Oslo Telescopic (Hvragerdi, Contre jour, Hit hit hit), de Françoiz Breut (Motus) et de Dalida (Les enfants du Pirée) complètent une set-list de 19 titres au total, qui n’inclut, une fois de plus, aucune citation de l’album La mémoire neuve (on pourra regretter l’absence de chansons comme Le métier de faussaire ou Il ne faut pas souhaiter la mort des gens).
Un éclairage magnifique (signé Didier Martin), une scène d’une profondeur inouïe, marquée par l’histoire (murs décrépis, rideau rouge imposant, parfum suranné), un jeu de scène sobre mais tout en tension retenue (et parfois expulsée), tout concourait à faire de la captation de ces concerts solo donnés dans ce théâtre à l’ancienne du Boulevard de la Chapelle un événement.
Grâce soit rendue à Gaëtan Chataigner : sa réalisation, astucieuse, rend parfaitement compte de la tonalité irréelle des performances: l’intro du spectacle, a-capella (Les terres brunes), nous donne l’occasion de (re)faire un émouvant tour du propriétaire, et les prises de vue du « spectacle », multiples, permettent, grâce à un montage dynamique, de s’immerger complètement dans l’univers à part de l’artiste.
Les bonus, riches, nous offrent une superbe galerie photos (clichés signés Samuel Croix), une vidéo inédite de la chanson Les Eoliennes, et surtout une dizaine de démos audio, dont Lumières, le magnifique titre de Gérard Manset qui ouvrait en 2002 un spectacle solo au Théâtre du Trianon déjà bouleversant.
Un DVD indispensable.

A noter que Dominique A sera en concert à l'Olympia, ce mardi 30 novembre 2004 (19h30 - 1ère partie assurée par Troy Von Balthazar).


www.commentcertainsvivent.com
www.labels.tm.fr

auteur : Jérôme Crépieux - jerome_(at)_foutraque.com
chronique publiée le 30/11/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire