25/04/2017  |  4794 chroniques, 159 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/04/2017 à 11:48:39
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
1976-86

Téléphone
EMI - 2004
Annoncé comme un double-DVD événement, 1976-86 était censé rendre compte de l'intensité des années Téléphone.
Alors que l'on aperçoit un éducateur social évoquer des temps vraiment difficiles pour les jeunes (nous sommes en 1977-78), avec en arrière plan, une cité, Téléphone devient un micro-phénomène de société.
Rebelle et jusqu'au-boutiste, enfin presque.
Une révolte de jeunes bourgeois, qui veulent se démarquer de leurs familles respectives.
Le groupe grossira comme la grenouille face au boeuf.
Certes des titres comme Argent trop cher ou encore Hygiaphone font gentiment taper du pied, mais tout ceci paraît désormais bien naïf et mignonnet.
Le 1er DVD retrace l'évolution, l'apogée et la décadence du quatuor Parisien et reprend, pour illustrer les propos de Philou j'y étais Manoeuvre, moultes scènes du tournage de Jean-Marie Périer, Téléphone public (2nd DVD du coffret !).
De ce fait le dvdvore aura déboursé 38 € pour avoir accès aux mêmes scènes et repliques à deux reprises ! 
Le film "événement" (présenté au festival de Cannes) se révèlant, de surcroît, être d'un ennui rarement constaté pour un documentaire rock (équivalent à The song remains the same de Led Zeppelin).
En résumé, un coffret médiocre qui n'est pas à la hauteur de la "légende".


auteur : Samuel Charon -
chronique publiée le 05/02/2005

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire