17/09/2019  |  5230 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/09/2019 à 13:41:23
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
Tussles in Brussels

The Hives
Polydor / Universal - 2005
Trouver un dvd live de The Hives sous le sapin le 25 décembre ferait presque croire pour de vrai à l’existence du père Noël ! Car c’est un véritable concentré d’hystérie punk rock qui rend heureux… même ceux que cette période - dévolue à la consommation de masse et aux bons sentiments écoeurants - déprime gravement.

Cet objet magique est composé d’un documentaire drôlement original de 30 minutes sur la Hivesmania, suivi des 64 minutes du concert furieusement jouissif de nos Suédois préférés à l’Ancienne Belgique de Bruxelles, et agrémenté de 41 minutes de clips et passages TV, tous plus excellents les uns que les autres. Et avec ça, ce sera tout ? Ah, ben oui, merci, sur ce dvd béni, il y a tout l’univers (AKA) IDIOT de ces cinq jeunes gens (apparemment) biens sous tous rapports : des tenues en noir et blanc classieuses, des poses crétines en-veux-tu-en-voilà, des discours hâbleurs comme s’il en pleuvait, et last but not least, des punk rock songs incomparablement remuantes à écouter le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi, le samedi et le dimanche, sous la douche, au lit, en courant, à vélo, en voiture, en métro, à la montagne, à la mer, sur un dance floor, sur un canapé, en grimpant aux rideaux… Enfin, bref, difficile de ne pas devenir accro avec des morceaux joués de mains de maîtres par un chanteur/hurleur monté sur ressorts comme Howlin Pelle Almqvist et un groupe impeccable composé de Chris Dangerous à la batterie épileptique, de Dr Matt Destruction à la basse entêtante et du duo Nicholaus Arson/Vigilante Carlstroem aux riffs de guitares saignants et ultra accrocheurs…

Même si Tussels in Brussels ne permet pas d’atteindre le même sentiment de bonheur que celui qu’on peut ressentir quand on se trouve dans une salle de concert - le Zénith de Paris, L'Elysée Montmartre ou La Coopérative de Mai - où jouent les Hives, on s’en rapproche de manière incroyable... Et ça, c'est miraculeux !


www.hivesmusic.com/


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 27/12/2005

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire