28/07/2017  |  4850 chroniques, 161 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 26/07/2017 à 16:53:20
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
Acoustic Live In Newport

Pixies
Eagle Vision / Naïve - septembre 2006
Qui n’a pas un jour rêvé d’assister à un concert de son groupe favori les pieds dans le sable, sous le soleil, avec la mer à quelques encablures ? Bien sûr, il y a la Route du Rock pour faire une cure de musique et de vacances, mais la plupart des concerts ont lieu loin de la plage. La solution idéale semble être le festival folk de Newport, aux Etats-Unis, si l’on en croit les images du dvd Acoustic live in Newport des Pixies.

Les heureux festivaliers réunis à Newport en août 2005 pour assister au concert débranché des Pixies semblent en effet avoir vécu le bonheur musical ultime : voir son combo préféré dans des conditions uniques (au milieu d'une assistance non compressée, en plein soleil, sur le sable, avec les bateaux qui passent sur la mer toute proche). Cela ne sert à rien d’être jaloux, il reste le dvd pour se délecter de cette prestation - presque - calme d’un quatuor connu pour ses morceaux accidentés, électriques et violents. Avec deux guitares sèches, une basse acoustique, une batterie moins lourde et un micro, les morceaux géniaux des Pixies restent… géniaux. Ce n’est pas une grosse surprise, certes, mais quand même, ça fait plaisir ! On assiste donc avec joie à une sorte de Dylan à Newport à l’envers ; le choc provoqué par l’électrification d’une partie du répertoire de Mr Zimmerman au festival folk de Newport en 1965 est remplacé ici par des Pixies sans électricité, pour le plus grand bonheur des fans et des autres…

Les quatre amis semblent heureux et détendus à l’idée de se lancer ensemble dans quelque chose de nouveau ; s’ils refusent de jammer comme le leur demande un membre du public un peu perché, ils livrent une prestation d’excellente qualité. Du genre de celles qui restent dans les annales. Un concert filmé qui pourrait séduire ceux qui sont effrayés en temps normal par les hurlements de Frank Back et les guitares excessivement virulentes de Joey Santiago. Histoire d'être folk jusqu'au bout, les Pixies exécutent même une jolie reprise d’un hit country folk, Been all around the world, dont le titre est tout à fait adapté aux routards qu'ils sont redevenus. En attendant d’avoir le temps de se pencher sur l’écriture d’un nouvel album ? Espérons une réponse rapide, et par l’affirmative, à cette éternelle question qui taraude les amoureux de chansons cactus !


A lire également : les chroniques du dvd live 2004 (Pixies sell out), du dvd live 1988 Pixies, des albums Complete B sides, Wave of mutilation, the best of, Pixies, Frank Black Francis, Fast man raider man, Devil’s workshop et Black letter days, ainsi que des comptes rendus des prestations scéniques des Pixies à Paris (au festival Rock en Seine 2005, au Zénith et au Parc des Princes) et en Espagne, dans le cadre du festival Festimad.

A signaler : la parution chez Castor Music d’un livre très complet d’Emmanuel Dazin sur la carrière des Elfes, de leurs débuts à aujourd’hui. L'ouvrage - chroniqué sur Foutraque.com - est sobrement intitulé Pixies (190 pages, 9 Euros).

Sites Internet : www.frankblack.net, www.pixiesmusic.com, www.ilovepixies.com, www.pixiesdiscs.com.


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 30/10/2006

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire