25/02/2017  |  4759 chroniques, 159 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 23/02/2017 à 15:35:31
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
Foxy Bronx’s Soul Street

Foxy Bronx
- 21 Novembre 2016
Le n°1 du fanzine Foxy Bronx’s Soul Street vient de paraitre et c’est du lourd !


Foxy Bronx’s Soul Street est un fanzine luxueux qui parle cinéma afro d’exploitation (ou bis) et des musiques soul et groovy issus des années 70’s. Le lien entre le cinéma et la musique est la couleur « black » qui est ici very « beautiful ». Derrière ce fanzine (à l’allure d’un magazine), il y a le mister Foxy Bronx, spécialiste du cinéma black en général (du muet au dessin animé) et de la blaxploitation en particulier. Depuis 20 ans il écrit sur le sujet. Il a publié plusieurs numéros de son fanzine Foxy Bronx « 100% soul movies » (format A5 artisanal) où tous les ténors du genre ont été traités. Des films avec Shaft, Superfly, Cotton Comes To Harlem, des acteurs masculins (Sydney Poitier, Jim Brown, Judy Ray Moore, Jim Kelly…), des actrices (Pam Grier, Tamara Dobson…), des metteurs en scène (Melvin Van Peebles) et bien sûr Isaac Hayes, mais la liste est longue pour tous les citer. Foxy Bronx a aussi présenté des films dans des soirées cinéclub et dans des bonus DVD, notamment chez l’éditeur Le Chat qui Fume et sur Internet il est aussi très présent avec son site http://blaxploitationfilms.free.fr/, sur des blogs et son Facebook.

Au sommaire de ce numéro « nouvelle formule », les classiques du genre ont été mis de côté pour se pencher sur des films plus obscurs, qui dépassent le cadre de la blaxploitation. On trouve des articles sur des films déviants, pas politiquement correct avec Poor Pretty Eddie (qui est sorti en DVD chez Le Chat qui Fume) de Richard Robinson, Dressé Pour Tuer de Samuel Fuller, un film assez trash qui parle d’un chien blanc dressé pour tuer les noirs (sic), The Limit de Yaphet Kotto, The Bus Is Coming de Wendell James Franklin, avec une image forte que je vous laisse découvrir page 52. Mais aussi un dossier sur le réalisateur Chuck McNeil qui était inconnu des spécialistes du genre, un dossier sur le cinéma afro sur le ring et un autre sur les noirs dans le cinéma fantastique du muet jusqu'aux années 40, des chroniques de disques (hors actualité) et plein d’autres surprises.

Les textes sont très bien écrits et les sujets sont longuement développés car ils sont écrits par des fans pointilleux et érudits. Le pompon pour le lecteur exigent, c’est la part belle aux photos et affiches (inédites) qui sont mises en valeur. La mise en page (couleurs et noir et blanc) et le papier sont luxueux. On prend un plaisir à tourner les pages et nos yeux pétillent devant les belles créatures noires et les hommes, les vrais !
Bref vous l’avez compris, ce fanzine doit être dans votre bibliothèque. Et n’attendez pas qu’il soit épuisé.

Foxy Bronx’s Soul Street, numéro 1
72 pages (format A4) de bonheur pour seulement 8 euros

Toutes les infos pour le commander et trouver les lieux de dépôts du fanzine sont sur la page Facebook.


www.youtube.com/watch?v=krNcgDgCHCM
www.facebook.com/foxybronxfanzine
blaxploitationfilms.free.fr/

auteur : Paskal Larsen - pjulou@free.fr
chronique publiée le 22/11/2016

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire