11/12/2017  |  4922 chroniques, 162 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 05/12/2017 à 20:15:54
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique Dvd
Les OVNIS de la pop

Jean-Emmanuel Deluxe
Editions La Tengo - 25 octobre 2017
Dans la collection Rencontre du troisième beat, voici Les OVNIS de la pop. Ce livre contient cinq longues interviews de personnalités pop à fort caractère et au parcours atypique. En ordre de chapitres, le journaliste et DJ, Jean-Emmanuel Deluxe s’est entretenu avec Lio (égéries des eighties), Tristam Nada (ex Guilty Razors, ex Musulmans Fumants), Annie Philippe (égérie des sixties), Jean-François Coen (ex Modern Guy, ex Juliette et les Indépendants) et Plastic Bertrand (égérie de Sonic Youth et de Robert Smith). Chaque artiste revient sur sa carrière avec des moments de succès et d’autres moments plus près de la banque route.

Lio (nom tiré de la BD Barbarella de JC Forest) est une lolita rebelle qui nous parle de la bande à Baader, de cinéma, de son passage de l’adolescence à l’âge adulte, et pleins d’autres sucreries pop qu’on déguste, sans en perdre une miette.

Tristam Nada raconte l’époque punk quand il y avait des bandes qui ne pouvaient pas se blairer (Hells Angels, rockers, punks, hippies). A cette époque quand on allait voir un concert on pouvait se faire dépouiller et assister à une baston. Il évoque le festival punk de l’Olympia où les Guilty Razors ont joués (juillet 1978), avec au final 5 rangées de fauteuils arrachées pour danser le pogo. C’est clair, le rock en 2017, c’est moins dangereux. Cette interview est un beau témoignage d’une époque rock aujourd’hui révolu.

Du danger, de l’action, il y en a aussi dans les relations d’Annie Philippe. Elle a côtoyé « le milieu ». Elle s’est mariée avec René Juillet, dit le petit prince et qui était un homme d’affaire. Elle a fréquenté Gilbert Zemour un parrain du milieu pied-noir. Si les chansons et la musique d’Annie Philippe sont très yé-yé pop avec un charme exquis indémodable, son goût du luxe lui aura donné une vie bien rock’n’roll. Par contre aujourd’hui elle est bien dans sa peau, elle est sortie de tous ses excès de jeunesses qu’elle raconte dans sa biographie. N’hésitez pas à écouter la magnifique compilation sortie en 2014 sur le label anglais Ace Records.

Si la carrière de Jean-François Coen est en dent de scie, sa vie de noctambule/dandy l’aura fait côtoyer beaucoup de monde. A noter pour la petite histoire et plus particulière pour les amateurs d’XTC, le groupe Modern Guy a fait son premier concert en première partie d’XTC au Rose Bonbon. Trop la classe ! Autre bon coup, leur unique album a été produit par John Cale. Ces moments d’anthologie sont très bien raconté dans l’interview.

Le recueil s’achève avec une belle interview de Plastic Bertrand, réalisé dans la bonne humeur. Plastic Bertrand n’en a rien à cirer des chapelles. Son personnage élastique aime jongler en passant une soirée avec ses potes des Ramones autant que participer en direct dans une émission de Danièle Gilbert, star du petit écran (avant le câble) à l’heure du diner. Il parle des punks comme il peut parler de Julio Iglesias avec lequel il a partagé de nombreux plateau télé, du groupe The Cars et de Jean-Pierre Mocky qui la fait tourner en 2006 avec Michel Serrault dans le film Le Bénévole.

Bref, Les OVNI de la pop racontent cinq destins haut en couleurs, remplis d’anecdotes qui donnent envie de prendre la vie comme un cadeau tombé du ciel, qu’importe des prises de bec avec des skins ou un producteur véreux. Seul petit bémol, qu’il n’y est pas des photos d’époque de nos cinq artistes pop (ou encore).


www.la-tengo.com/index.php?post/2017/10/09/Rencontres-du-troisi%C3%A8me-beat-%3A-Les-Ovnis-de-la-pop-par-Jean-Emmanuel-Deluxe
boutique.la-tengo.com/rencontres-du-troisieme-beat/120-les-ovnis-de-la-pop.html

auteur : Paskal Larsen - pjulou@free.fr
chronique publiée le 04/12/2017

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire