22/07/2017  |  4845 chroniques, 161 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/07/2017 à 22:33:17
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    édito
Les billets de concerts, du temps de leurs splendeurs visuelles.

Quand on est un passionné de concerts, et qu’en plus on est fétichiste du billet d’entrée, notamment pour garder un souvenir, on regrette le temps (il y a bientôt 20 ans) où les billets de concerts étaient cools. Le visuel du billet reprenait le graphisme du nom du groupe, reprenait la pochette de l’album en cours ou mettait une photo du groupe. Ces billets étaient très jolis ! On allait chez notre disquaire acheter nos billets. Le disquaire sortait son bloc de billets et il arrachait le droit d’accès au concert (le sésame !) en suivant la découpe du talon. A cette époque il n’y avait pas de code barre pour le contrôle d’entrée, c’était un gaufrage qui était incrusté dans le papier, pour éviter les photocopies couleurs frauduleuses.
Malheureusement depuis 1995, cela a changé. Avec l’aire de l’informatique, tous les billets sont identiques, il n’y a que le nom de l’artiste qui change. Et aujourd’hui, encore mieux, on imprime chez soi le billet que l’on a téléchargé sur Digitick.
En souvenir des jolis billets de concerts, voici une sélection de ma collection de billets, collés dans des albums par ordre chronologique.















Ici une petite dédicace de David Tibet (Current 93)









A partir de 1995, les billets seront tous identiques, le charme visuel a disparu pour laisser la place à un vulgaire papier imprimé.



J'ai eu l'honneur d'être interviewé par Philippe Dumez sur son blog "Les Ecumeurs". Un blog consacré aux rats des concerts... dont je fais partie! L'interview est iici



auteur : Paskal Larsen - pjulou@free.fr
    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire