24/05/2017  |  4816 chroniques, 160 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 23/05/2017 à 17:02:29
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    news
The Dream Syndicate en concert le 24 octobre 2017 au FGO-Barbara à Paris



Reformation du groupe culte The Dream Syndicate, avec un nouvel album et une tournée.

Ici le texte de l'annonce de cette très bonne nouvelle:

"Anti-Records est heureux d’annoncer la signature des pionniers de l’indie rock de Los Angeles, The Dream Syndicate. Historiquement actifs de 1982 à 1988, The Dream Syndicate se sont reformés en 2012 après une longue pause. Le membre fondateur Steve Wynn explique, « Dream Syndicate et moi-même sommes très excités de faire partis de la famille d’Anti-Records. J’aime la façon qu’ils ont d’adopter leurs artistes, entretenant de longues histoires qui donnent l’espoir que leur meilleur travail reste à venir ».

Dans le Los Angeles Times d’aujourd’hui, plusieurs artistes ont sélectionné et échangé sur leur titre préféré de Dream Syndicate. La liste inclue J Mascis (Dinosaur Jr.), Ira Kaplan (Yo La Tengo), Peter Buck et Mike Mills (R.E.M.), Chris Robinson (Black Crowes), Vicki Peterson (Bangles), Japandroids et le romancier George Pelecanos.

A ses débuts, le groupe se constituait des membres fondateurs Steve Wynn (guitare, chant) et Dennis Duck (batterie), ainsi que de Karl Precoda (guitare) et Kendra Smith (basse).
A l’époque, le groupe était un mélange de guitares exploratrices à la Television, d'influences post-punk et de garage psychédélique, basé sur un socle d’éléments proches de Bob Dylan, The Velvet Underground et The Stooges, ouvrant la voix à une explosion de groupes indie rock dans les années qui suivirent.
Wynn était un avant-gardiste, ses paroles existentielles étaient marginales, un mix brut de deux guitares, la basse et la batterie qui ouvraient radicalement “The Days of Wine and Roses”. La son du groupe s’est étendu à une approche plus cinématographique sur le LP qui suivi, “Medicine Show”, après que le bassiste Mark Walton ait repris du service. Deux albums de plus - “Out of the Grey” and “Ghost Stories”- ont suivis avant que le groupe ne se sépare en 1988.
En 2012, le groupe s’est réuni pour un festival espagnol avec le nouveau guitariste Jason Victor, un musicien brillant et l’atout manquant que Steve cherchait lorsqu’ils ont unis leurs forces au sein de la formation solo de Wynn quelques années auparavant. Plusieurs tournées ont suivies aux Etats-Unis et en Europe, le groupe jouant devant un public qui l’avait connu trente ans auparavant avant. Avec une popularité à la fois retrouvée et renouvelée, le groupe a rejoint les studios en 2016 pour ouvrir un nouveau chapitre".



www.facebook.com/thedreamsyndicate/?fref=ts
www.fgo-barbara.fr/programmation/agenda/the-dream-syndicate-599

Partager

    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire