07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    news
« Je me souviens de tout », premier extrait de l’album « Crimson King » de CHASSEUR est disponible



En prélude à l’album qui sortira en mars 2020, CHASSEUR (soit au fusil le breton Gaël Desbois) nous propose un premier extrait disponible en digitale et accompagné d’une vidéo réalisée par Pauline Goasmat.

Le temps ne semble pas avoir de prise sur l'univers intense, hypnotique et intranquille du batteur, compositeur et producteur rennais Gaël Desbois. À côté de ses récents travaux avec Tchewsky & Wood et diverses compagnies de théâtre et de danse, et après un premier EP remarqué paru en 2017, il poursuit ses aventures en solo sous le nom de CHASSEUR avec un premier album à paraître en mars 2020 sur Reptile music.
« Crimson King », nouveau recueil de onze chansons poétiques et vénéneuses, s'articule autour de l'érable rouge du même nom. Un arbre sous lequel repose les cendres de son père disparu en mars 2018. Un arbre qui s'élance vers le ciel comme un défi à la fuite du temps et de la mémoire. Un arbre qui parvient à étirer ses ramures en crescendo jusqu'à la lumière, tout au long de ce chant velouté donnant chair aux mots coécrits avec l’écrivain Nathalie Burel.
Avec un ordinateur et une voix, au fil de cette cold-wave pop électronique, brute, minimale et terriblement sensuelle, Gaël Desbois parvient à transcender son sujet dans les tournoiements et les trilles d'une transe automnale à l'élégance rigoureuse et rare, inspirée par Suicide, Bashung ou Grauzone.
« Ce qui compte, ce n'est pas ce qui arrive, c'est ce qu'on fait de ce qui arrive » écrivait Annie Ernaux. Derrière les boucles, les rythmes et les programmations, dans cette esthétique de la fièvre, de la chute et du rebond, les paysages sonores et mentaux de CHASSEUR ont cette délicatesse des âmes mûres aux racines profondément ancrées dans la vie et ses affres. Sous cet « érable rouge couleur sang », le temps poursuit son oeuvre, révélant toute la profondeur et la richesse de cette terre épaisse et froide qui nourrit l'inspiration unique de CHASSEUR.


www.youtube.com/watch?v=PB50KA2WUog&feature=youtu.be
chasseur.bandcamp.com/album/single-je-me-souviens-de-tout

Partager

    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire