17/09/2019  |  5230 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/09/2019 à 13:41:23
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    concert foutraque
Yeepee + novö en concert (+ mix de la Foutraque Team)

samedi 29 avril 2006
22h

5€ (3€ pour les adhérents de l'association Foutraque)

Le Cri de la Mouette - Canal de Brienne, Place Héraklès - TOULOUSE
Pour cette soirée 100% toulousaine, 2 groupes alternatifs passionnants au programme : Yeepee (antifolk à la française) et novö (e-pop). Les concerts seront suivis d'un mix de la Foutraque Pop Team.

Sur novö : novö puise son inspiration dans un univers musical large (pop, post-rock, disco, électro, punk, cinéma,...) pour, à l’instar des groupes des années 00, s’affranchir de tout cadre. Tour à tour dansante, nerveuse ou intimiste, la e-pop de novö instaure des climats sonores où se mêlent de multiples influences : Blonde Redhead pour le traitement des guitares et les dissonances, Lali Puna pour la pop synthétique, les défricheurs de Warp pour les parasitages électriques, Mogwai pour le bruit brut, Diabologum et ses successeurs pour la filiation française. novö est né en 2000 de la rencontre fortuite de Jean-Michel Chabrel (chant, guitare), de Jérémie Guiochet (guitare, clavier) et d’un sampler. À l’origine, la musique rêche et instinctive de novö était construite autour de samples rudimentaires et de guitares abrasives. Depuis, novö a su apprivoiser l’électronique et lui donne plus d’espace. Après avoir enregistré une première démo autoproduite, novö réalise un quatre titres en 2002, document sonore, dont un titre figure sur la compilation Dora Dorovitch (sampler v0.1). S’en suit une série de concerts (sélection du printemps de Bourges Midi-Pyrénées, tournée avec Piano Magic et Téléfax, concerts aux côtés de Monochrome, Arca, Sylvain Chauveau, Cheval de frise…).
Le premier opus de novö, now:here, est le fruit d’un long travail de studio, en collaboration avec Sylvain Closier (Arca, Angle, Thomas Méry). De nouveaux arrangements et des collaborations font leur apparition : batterie (Fréderic Peguilhan - Arca), cuivres (Rémi Loridan -UEH), voix (Andrew Richards - Angle - et Elodie Rose). Avec seulement deux titres en anglais, novö affirme désormais de plus en plus nettement son goût pour l’écriture en français. Avec l’adoption d’un phrasé plus posé, parfois susurré, le chant, librement interprétable, mélange l’intimité et l’impudeur, à l’image de la musique, toujours instable, témoignage de changements d’humeur. Aussi à l’aise avec la pop (wishing machine) qu’avec les tempos lents, presque jazzy (une vie ailleurs) ou bruitistes (d’abord la mer), novö affirme constamment son goût pour les contrastes.

Sites web : novomusic.free.fr / www.myspace.com/novomusic
Ecouter : Wishing Machine - Je retiens ton souffle


novö

Sur Yeepee: Yeepee se compose de Joan (voix, microkorg) et Emmanuel (guitare, voix). Élevée au son indie et au rock au sens large, Joan s'engage dans cette aventure musicale en parallèle de son travail de réalisation audiovisuel.
L'idée de départ d'Emmanuel était d'aller plus loin dans l'exploration du chant et des mélodies que dans ses expériences passées ou parallèles (Zôôn, indietronica) avec qui il jouera en France, Suisse, Italie ou Espagne.
La base des compositions évolue dans un registre folk pop minimaliste, inspiré du mouvement antifolk, de Smog, The Lilac Time, Mojave 3 ou The Mountain Goats. Le style flirte avec un antifolk à la française autoqualifié de "musique anecdotique".
En octobre 2003, le premier enregistrement, i love beaux-arts!, contient 6 titres en français et anglais. Derrière l’utilisation du français, se cache la volonté de se détacher de la chanson française "néo-réaliste" pour trouver une écriture plus personnelle.
Ces premiers morceaux reçoivent un accueil favorable de labels français ou étrangers. Le label Bsbta (Danemark) est séduit par Yeepee et intègre un titre sur la compilation Affiliate Program, Vol.1 sortie en avril 2004.
Même chose pour le label Ugly Dog (Allemagne) qui choisit un morceau pour sa compilation Postcards (2004). Un morceau (Plaisir funeste) est enregistré en juin 2004 avec le groupe Morose du label Ouzel Records (Italie).
En 2005, après plusieurs démos, Yeepee sort un 2ème EP : Balloons+Wishes=EtoilesFilantes (mai 2005) qui contient 5 titres. En parallèle, Yeepee se confronte à la scène notamment en première partie de Tamara Williamson (folk, Toronto) sur la fin de sa tournée «Les femmes s’en mêlent», du groupe parisien Exsonvaldes (post pop, Paris), de Matt Elliott (UK), Thee Stranded Horse (Yann du groupe Encre) ou pour une tournée en Italie avec Morose (Gênes) ou au Japon.
Yeepee devrait sortir son premier LP, shoganai long play, en avril sur Ohayo Records

Sites web : yeepee.free.fr / www.myspace.com/yeepee
Ecouter : Snail Mail Now Is Poetry


Yeepee

Toutes les infos sur la salle :


www.lecridelamouette.com


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire