16/12/2017  |  4926 chroniques, 162 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 14/12/2017 à 20:44:31
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    concert foutraque
UNIFORM MOTION (indie folk) + ANGIL & THE HIDDENTRACKS (pop folk) + BRAINSTORM (experimental pop powerhouse, USA)

mercredi 25 avril 2012
20h

Le Connexion Café - 8 rue Gabriel Péri - TOULOUSE
Quand? : le mercredi 25 avril à 20h
Où? : Connexion Café (8 rue Gabriel Péri, Toulouse)
Combien? : Sur place : 8 et 5 euros (adhérents) / Préventes : 5 euros (+frais) chez Vicious Circle (7 Rue des Puits Clos - 31000 Toulouse)

Événement facebook

Partenariats :
Good Morning Toulouse (http://radiogmt.com/)
Radio Campus (http://www.campusfm.fr/wp/)
foutraque.com (http://www.foutraque.com/)
Novorama (http://www.novorama.com/)
2000 records (http://2000records.com/)

//////////////////////////////////////////////////////////////
Bios :

ANGIL & THE HIDDENTRACKS :

cover_noweb.jpg
Mickae¨l Motet est un type rare. Du genre a` re^ver haut et fort et a` e´tablir a` propos de tout d’enthousiasmantes the´ories joyeuses dont le caracte`re biscornu n’a d’e´gal que l’humour et la pertinence. Homme de savoir ge´ne´reux, c’est un passeur inlassable, un e´claireur, un lanceur de fuse´es qui n’a pas renonce´ a` traquer ce qui fait sens dans le foutoir parfois informe de ce que l’on a coutume d’appeler la pop-music. Pour cela, il bricole des concepts e´veillants et pas pesants pour un sou, comparant, expe´rimentant, alliant effronte´ment les vertus cristallines de la raison aux effets magiques de l’intuition pure. Mickae¨l Mottet, docteur en sciences paradoxales, donc, et contrebandier magnifique, ivre de savoir et de plaisir est aussi un musicien fougueux dont les chansons he´risse´es, teigneuses et sensibles mordent le cœur, bru^lent la moelle, ouvrent l’imagination, sollicitent a` part e´gale la cervelle et les jambes.
Chacun de ses disques est une propositon en soi, un syste`me ouvert et accueillant pour l’auditeur qui y trouvera tout ensemble matie`re a` s’e´tonner, a` penser, a` jouir et a` s’e´mouvoir. Et qui en sortira « releve´ », avec la sensation d’e^tre un peu plus complet, un peu plus vivant et que quelque chose, du re´el et de lui me^me, lui a e´te´ rendu.
Apre`s TEASER FOR: MATTER (2004), premier effort de folk aventureux et the´orique (« des chansons sur les chansons », comme le re´sume l’inte´resse´), OULIPO SALIVA (2007) exercice, comme son titre l’indique, de chansons a` contraintes (e´criture lipogramme etc.), apre`s la fastueuse table d’ho^tes pop intitule´e THE AND (2010) et a` laquelle on croisait avec bonheur Franc¸oiz Breut, Vale´rie Leclerq, Jim Putnam, Laetitia Sadier etc, le nouvel album d’Angil and the Hiddentracks s’appelle NOW et c’est un tournant de taille dans l’histoire du groupe. A partir de motifs rythmiques de´charne´s (un tempo, une syncope, une ou deux phrases nues) et de me´lodies entendues en re^ve (!) Mickae¨l Mottet a compose´ tous les morceaux en compagnie du fide`le Flavien Girard, auparavant pre´pose´ aux Farfisa et me´tallophones, ici promu batteur (et quel batteur, musical en diable, hargneux, ge´nialement ambigu) avant de les offrir en pa^ture a` Francis Bourganel (« saxophone, lame sonore, cousin, guide spirituel ») et au reste du groupe. Ce groupe ide´al et ahurissant d’instrumentistes te´le´pathes, capables comme personne d’envisager les re´fe´rences musicales - nombreuses et varie´es - comme des fanto^mes ro^dant dans les chansons pluto^t que comme des citations kitch et rebattues : ainsi jurerait-t-on que les arrangements sont re^ve´s pluto^t que vraiment joue´s.

Mais alors re^ve´s a` tue-te^te et tour a` tour insidieux, lancinants, frappeurs, a` mille lieues d’un quelconque onirisme e´the´re´, du moindre petit myste`re pre´fabrique´ (on entend passer sans s’appesantir les ombres de Can, de Mingus, des Beatles, des orchestres naufrage´s de Gavin Bryars ou des B.O. de vieilles se´rie B tche`ques, on les entend passer, oui, sur la pointe des pieds pour soudain mieux cogner aux portes, briser
les fene^tres, renverser les tables). Violon, scie musicale, bois et cuivres parent la guitare osseuse et reve^che de Mottet de couleurs fauves et leur espe`ce de ve´he´mence sereine donne une ide´e de ce que l’hypnose veut dire quand elle a le gou^t du sang.
Le chant maraude entre grande douceur (TRISH, ode a` feu Trish Keenan, triste et belle comme une ballade de Chet Baker), ferveur tume´fie´e (WHEN HE SAYS YOUR NAME, gospel en larmes et en lambeaux), emportement (SWAN SONG, DO) et charme pur (I HAVE STOPPED WONDERING et son groove d’aube difficile). Rappeler ici combien Mickae¨l Mottet est un excellent chanteur, renversant de musicalite´, plasticien sensible, rythmicien savant et me´lodiste hors-pair.
Les cris hors micro, les chœurs assurent le frisson, tremblant dans le lointain d’une production ae´re´e, ace´re´e, aussi tranchante que voluptueuse et riche en surprises, assure´e par le tre`s talentueux Greg Aliot.
Miracle de musique sans e´tiquette (on entend du rock tordu, des fanfares abstraites, du jazz de´viant, de la pop anguleuse, du hip-hop pataphysique et de la musique d’orchestre), NOW est un disque bref et ouvert pourtant a` tous les de´sirs, a` tous les appe´tits. Un disque plus frontal que jamais, qui attrape, secoue et obse`de l’auditeur, mais aussi le berce et le console, tout au long de dix chansons terribles d’humanite´ (cole`re, tristesse et joie), et d’intelligence (rigueur de la construction d’ensemble, haute altitude des textes).
On sait que M. Mottet avait le de´sir d’enregistrer un disque sur lequel il serait loisible de « danser en chialant ». On a essaye´, c’est re´ussi.

infos : www.angil.org - www.myspace.com/angilandthehiddentracks
vidéos : http://www.youtube.com/user/angilnow

UNIFORM MOTION :

uniform_motion_-_press_photo.jpg
Uniform Motion est un groupe indie-folk illustre´e, me´langeant musique et art graphique, cre´e´ par Andy Richards and Renaud Forestie´ en 2008. Le groupe a e´te´ rejoint par Olivier Piotte (batterie, percussions, synthe´) en 2011.
A l’origine il y a cette musique singulie`re, douce et ame`re. Elle est ente^tante, comme ces phrases sans cesse re´pe´te´es aux oreilles sensibles avant l’a^ge de raison et qui fondent en partie ce que l’on sait de soi.
Ces maquettes sont celles de l’anglais Andy Richards, qui quitte alors le groupe Angle (We’ll Pick Up the Pieces Next Time, 2006). Il nourrit ses compositions du concept d’’Uniform Motion’ (mouvement uniforme) qui lui vient a` la lecture de Monsters and Magical Sticks par Steven Heller.
C’est l’ide´e que nous sommes tous lance´s dans un mouvement rectiligne continu depuis notre enfance et que cette trajectoire ne changera que par la rencontre avec quelque chose ou quelqu’un. Une premie`re collision se produit au fond du grenier, quand Andrew sort une vieille guitare classique a` laquelle manque deux cordes. C’est sa signature. Elle restera ainsi.

Forty Foot Man from Uniform Motion on Vimeo.

Or les lignes de guitares sont l’e´pine dorsale de la musique d’Uniform Motion. Tanto^t elles s’entreme^lent, tanto^t elles se font dissoner, tanto^t elles se renforcent les unes les autres. Les voix, comme autant de personnalite´s, proce`dent du me^me effet. Les percussions africaines e´grene´es dans ses sonorite´s si urbaines e´voquent une nature primitive, un voyage imaginaire. Voyage, e´tat second, apesanteur, hypnose, comme autant de commentaires re´currents entendus ici et la`.

infos : http://uniformmotion.net/ - http://www.facebook.com/uniformmotion

BRAINSTORM :

tumblr_ly70vzu9jp1qfmmdu.jpg
Produit par Robby Moncrieff (Dirty Projectors, Youth Lagoon ou Ganglians), leur premier album, “Heat Waves”, est un mélange unique de mélodies pop, de chants polyrythmiques, d’influences africaines et soul, de batterie tempétueuse, et de lignes de guitare chatoyantes. Bref, un grand disque d’art-pop énergique, éclectique et politique. Avec parfois un tuba…

Brainstorm débarque pour la première fois en France, après trois années à parcourir les Etats-Unis. Nous aurons la chance de les découvrir à Toulouse, après un passage au Centre Pompidou à Paris, et avant la sortie de leur nouveau 45 tours, un split avec le musicien nigérian Mdou Moctar.
Brainstorm a partagé la scène avec entre autres Best Coast, Akron/Family, Tame Impala, Surfer Blood,Portugal, The Man, et plein d’autres…

Brainstorm from TERROREYES.TV on Vimeo.

http://www.brainstormbrainstorm.bandcamp.com/
http://www.myspace.com/brainstormbrainstorm
http://soundcloud.com/brainstormbrainstorm/





    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire